Mai 2020

Il y a quelques mois seulement, La Voie de l’emploi a présenté un article sur Robyn Gallant et son entreprise naissante en gestion d’événements et planification.  Son entreprise se situe dans l’industrie de l’événementiel, un secteur plutôt récent, qui a commencé, estiment les observateurs, à peu près en même temps que le téléphone intelligent. Dans la foulée des mesures de confinement, un très, très, très grand nombre d’événements du type festival a été annulé.  Parmi ses projets, Robyn travaillait au sein d’une équipe pour créer un tout nouveau festival en septembre.  Elle ne sait pas encore si le projet va voir le jour. 



«C’est certain que l’année 2020 ne sera pas bonne pour l’événementiel et pour les personnes qui travaillent dans ce domaine.  Mais par définition, nous sommes des personnes créatives qui trouvons des solutions.  Je suis certaine que le secteur va rebondir», dit Robyn Gallant. 

Elle a l’impression qu’une fois la crise passée, il y aura deux grandes tendances dans le secteur : soit les gens seront hésitants à investir dans des projets à long terme, sentant constamment une épée de Damoclès au-dessus d’eux, soit ils auront hâte, au contraire, d’inventer et de créer des occasions de se rencontrer.  Elle fait le pari, que la majorité optera pour la seconde tendance.    

- Par Jacinthe Laforest

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy