Octobre 2021

Julie Gallant, responsable du Concours Ignition francophone, Claus Schmidt représentant de la CBDC Central ÎPÉ, l’un des commanditaires de la matinée des entrepreneurs et coopérateurs, Bonnie Gallant, directrice de RDÉE ÎPÉ et Pierre Gallant président de la CCAFÎPÉ.


Le mardi 19 octobre dernier, on organisait un déjeuner des entrepreneurs et des coopérateurs dans la région Évangéline.  Les partenaires de la Chambre de commerce acadienne et francophone (CCAFLIPÉ) et du Centre d’action rurale, avec les commanditaires de la CBDC Central ÎPÉ et de la Coopérative de développement régional, ont offert aux participants une matinée informative.

Prix d’excellence entrepreneuriale

Pierre Gallant, président de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’ÎPÉ (CCAFLÎPÉ), a présenté l’édition 2021-2022 du Concours de Prix d’excellence entrepreneurial de la CCAFLÎPÉ qui
misera particulièrement sur le développement durable.

Il a expliqué que la Chambre revient sur les six mêmes catégories de prix qu’à son dernier concours de reconnaissance.  Les conseillers de la CCAFLÎPÉ voulaient toutefois faire ressortir l’importance du développement durable dans toutes les catégories de prix. 

Le concours, dans son ensemble, vise à honorer les entrepreneurs, les gens d’affaires, les entreprises, les organismes et les coopératives qui se sont distingués par l’excellence et la grande qualité de leurs produits et services commerciaux et pour leurs contributions à l’économie locale et provinciale.

Les gens ont jusqu’au 19 novembre 2021 pour soumettre des candidatures dans les catégories suivantes : Prix du Jeune entreprenant 2022, Prix de l’Entreprise d’économie sociale 2022, Prix de l’Employé distingué 2022, Prix de l’Entrepreneur immigrant 2022 et le Prix de l’Entreprise d’excellence 2022.  On peut aussi soumettre des candidatures pour le Prix du Temple de la renommée entrepreneuriale 2022. On peut accéder au formulaire de candidature au https://bit.ly/3CiOWoh.

On doit ensuite envoyer le formulaire rempli par la poste à Jury de sélection, RDÉE ÎPÉ inc., 48 chemin Mill, CP 7, Wellington, PE, C0B 2E0, ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au plus tard le 19 novembre.

Ignition francophone

La responsable du Concours Ignition francophone Julie Gallant a lancé un appel à la recherche de projets entrepreneuriaux pour l’année 2022.

RDÉE ÎPÉ est l’organisme responsable de ce concours qui est du style Dragons’ Den et de Shark Tank.  «Une somme de 25 000 $ sera investie dans le projet qui aura le plus grand potentiel de réussite entrepreneuriale», explique Julie Gallant. 

Le concours s’adresse aux entrepreneurs francophones ou bilingues qui voudraient mettre sur pied une nouvelle entreprise ou lancer un nouveau produit ou service ou encore agrandir une entreprise déjà existante. 

Pour participer, ou pour des informations, adressez-vous à Julie Gallant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 902-854-3439, poste 227.

Commanditaires 

Claus Schmidt représentant de la CBDC Central ÎPÉ a donné un survol des services que la CBDC peut offrir aux entrepreneurs  pour se remettre de la pandémie des derniers 18 mois.  M. Schmidt a parlé, entre autres, de la relance pour les entrepreneurs et invite ceux qui désirent avoir des conseils et voir aux possibilités d’aide sous forme de prêts, prêts garanti, équité financière, de discuter avec les représentants de la CBDC.

Marc Henrie de la Coopérative de développement régional, dont le siège social est au Nouveau-Brunswick, a partagé que La Coopérative de développement régional-Acadie vise le développement intégral de la communauté francophone du Canada Atlantique. Il a abordé le thème de «Pénurie de main-d’œuvre, comment faire plus avec moins, ensemble?»  Dans le cadre de ce sujet il a spécifié qu’il faut penser hors de la boîte. Il a offert des exemples pour démontrer comment les entrepreneurs peuvent faire des achats d’équipements ensemble et partager des ressources humaines entre entreprises.

Marc Henrie, de la Coopérative de développement régional - Acadie, l’un des commanditaires.

Conférencier

Louis Philippe Gauthier de la Fédération canadienne de l’entreprise, a expliqué dans sa conférence virtuelle, étant en confinement à Moncton, l’impact du manque de main d’œuvres à l’Î.-P.-É. et encore plus pendant la pandémie de la COVID-19.  Il y a 800 membres de l’Î.-P.-É. sur un total de 95 000 membres au Canada qui font partie de la Fédération.  Il a indiqué le nombre de personnes qui ont été à l’assurance-emploi, spécialement au niveau de l’hébergement, de la restauration et des artistes de la scène, puisque les spectacles ne pouvaient pas avoir lieu.  Les entrepreneurs ont encore beaucoup à faire pour rattraper leur niveau de revenus.  Il a aussi montré combien le prix des assurances a augmenté.  En exemple : «Un entrepreneur qui avait deux camions a choisi d’en utiliser un seul sur la route, en raison de l’augmentation des coûts des assurances, en plus des difficultés à recruter des camionneurs», souligne M. Gauthier. 

- Marcia Enman

Louis-Philippe Gauthier, conférencier invité de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante.  (Photos : M.E.)

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy