25 octobre 2022
Arsenault Family Lumber

Janine et Janelle Arsenault, copropriétaires de l’entreprise «Arsenault Family Lumber», de Saint-Chrysostome, participeront à la mission de vente au Québec au début novembre.  (Photo : La Voie de l’emploi)

Même s’il est rendu à sa 12e mission de ventes au Québec, Robert Maddix demeure encore extrêmement impressionné par la vaste gamme de produits et services que les entreprises francophones et bilingues de l’Île-du-Prince-Édouard sont prêtes à «exporter» vers d’autres provinces.

Les entreprises participantes sont Vital Health Supplies de Summerside, Chow Time Pet Foods de Charlottetown, Arsenault Family Lumber de Saint-Chrysostome, Kaneshii Vinyl Press de Charlottetown, Jaxon Naturals Healthy Living d’Abram-Village, WestechAgriculture Ltd. d’Alberton, La Voix acadienne et La Frenchouse de Charlottetown.

Trois de ces entreprises ont déjà participé aux missions du RDÉE et veulent retourner au Québec pour revisiter certains clients ou explorer d’autres acheteurs potentiels tandis que les cinq autres y participent pour la toute première fois.  Six des vendeurs se rendront en personne dans la région de Montréal la première semaine de novembre tandis que les deux autres préfèrent participer virtuellement au cours de la deuxième semaine de novembre.

«En tout, nous prévoyons un total combiné de 120 rencontres avec des acheteurs potentiels.  Tous ces rendez-vous ont été fixés par la firme de consultants Clientis que nous embauchons chaque année pour faire tout le travail de jumelage puisqu’elle connaît très bien son marché québécois», explique le coordonnateur.  «Les consultants ont d’abord rencontré chacun de nos vendeurs pour connaître spécifiquement ce qu’ils ont à vendre et leur ont offert des formations ciblées pour les aider à préparer leur approche de vente.»

Clientis aura des rencontres avec les vendeurs de l’Île chaque matin de la mission pour les orienter sur l’horaire de la journée et chaque soir pour revoir les résultats de la journée et pour ajuster les approches au besoin.

«Jusqu’à maintenant, nos missions ont aidé à générer des ventes de plusieurs millions de dollars pour nos vendeurs de l’Île.  Certains de nos vendeurs ont dû augmenter leur production pour satisfaire à cette demande ; plusieurs d’entre eux ont été obligés d’embaucher d’autres employés et même parfois agrandir leur espace de production», indique M. Maddix.   

Source : RDÉE ÎPÉ  


Nathaly Anisabelle
Nathaly Anisabelle de l’institut de formation linguistique La Frenchouse de Charlottetown tentera de vendre ses services en ligne lors de la mission de vente au Québec.  (Photo : Gracieuseté)

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy