Parcours d'emploi

Septembre 2016

La profession de directeur ou directrice funéraire à l’Île-du-Prince-Édouard est, depuis 2016, régie par une nouvelle loi, qui a mené à la mise sur pied du Conseil des professions et des services funéraires de l’Île du Prince-Édouard (Funeral Services and Professions Board) dont le registraire est Shawn MacLean.

«Nous regroupons les membres de l’association provinciale des directeurs funéraires et embaumeurs, et de l’association des salons coopératifs. Notre conseil chapeaute les deux associations et supervise tout ce qui concerne les accréditations du personnel, ainsi que le maintien des compétences et des certifications», explique Shawn MacLean.
Selon le site Web de ce nouvel Office professionnel, il y aurait environ 70 postes de directeurs funéraires, certains aussi embaumeurs, à l’Île. «C’est certain qu’il y a un roulement dans le personnel, mais au cours des récentes années, nous avons aussi vu plusieurs jeunes entreprendre la formation collégiale. C’est un signe qu’il y a une relève. C’est aussi un domaine où on trouve de plus en plus de femmes», a indiqué le registraire.

Mars 2016

Germain Arsenault est le coordonnateur des Rendez-Vous de la Francophonie et du programme GénieArts.  Il travaille à la Fédération culturelle de l’Î.-P.-É. depuis trois ans.  Grâce à un programme de Compétence Î.-P.-É., il a découvert un domaine de travail auquel il n’aurait pas pensé.

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy