26 juin 2022
tiapei

L’Association de l’industrie touristique de l’Île-du-Prince-Édouard (TIAPEI) lance un plan d’action triennal pour la main-d’œuvre touristique.

Les pénuries de main-d’œuvre dans le secteur du tourisme ont été de plus en plus difficiles à résoudre au cours des dernières années. L’impact de la pandémie de COVID-19 a accéléré les problèmes de main-d’œuvre à court terme auxquels est confrontée l’industrie touristique.  En décembre 2021, les consultants MDB Insights ont été retenus par la TIAPEI pour mener une étude visant à transmettre une compréhension approfondie des défis de la main-d’œuvre touristique de l’Î.-P.-É.

«La pénurie de main-d’œuvre dans notre industrie est une préoccupation essentielle pour de nombreux opérateurs et une priorité pour la TIAPEI», explique Corryn Clemence, PDG de la TIAPEI. 

«Le défi auquel notre industrie est confrontée n’a pas de solution ou de solution rapide et l’élaboration d’un plan d’action à court terme était nécessaire pour nous aider à commencer à lever certains des obstacles à la reconstitution de notre main-d’œuvre.  Grâce à la contribution du gouvernement et de l’industrie, les objectifs stratégiques de ce plan permettront d’améliorer notre structure de ressources humaines et de relever les défis fondamentaux à plus grande échelle», a ajouté la directrice générale.  

Alors que le secteur continue de se remettre des effets de la pandémie, bon nombre des défis préexistants reviendront sur le marché du travail en même temps que de nouveaux défis et les actifs les plus importants dans le secteur du tourisme axé sur les services - les employés. Il est de la plus haute importance de garantir la main-d’œuvre nécessaire pour répondre aux exigences du tourisme. 

«Bien que le plan d’action pour la main-d’œuvre souligne la nécessité d’un soutien continu à la capacité des opérateurs, nous reconnaissons que des problèmes plus vastes sont en jeu», déclare Matthew Jelley, président de Maritime Fun Group et président du comité de développement de la main-d’œuvre de l’Association de l’industrie touristique de l’Île-du-Prince-Édouard.  

Parmi ces «problèmes plus vastes», il cite les services de garde d’enfants, le transport et le logement abordable.  «Ce ne sont pas des éléments traditionnels d’une stratégie touristique, mais on comprend de mieux en mieux le rôle essentiel qu’ils jouent pour répondre aux exigences de la main-d’œuvre de notre industrie et de la société. Travailler en collaboration avec le gouvernement est essentiel pour trouver des solutions tangibles à ces défis.»

Dans ce plan d’action triennal pour la main-d’œuvre touristique, trois objectifs stratégiques ont été définis : renforcer les bases, changer la perception et créer un élan. La conception du plan d’action consiste à proposer des buts, des objectifs et des actions tangibles et mesurables qui permettront de combler les lacunes, les défis et les opportunités qui ressortent des consultations et des recherches menées dans le cadre du projet. 

Source de la version originale en anglais : TIAPEI  

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy