Octobre 2017
Le gouvernement fédéral a annoncé récemment la poursuite du projet d’harmonisation des exigences des régimes d’apprentissage de six nouveaux métiers désignés Sceau rouge.  Au total, grâce à un nouvel investissement fédéral de 960 000 $, 16 métiers désignés Sceau rouge seront désormais harmonisés dans les provinces de l’Atlantique.On s’attend à ce que 15 000 apprentis par année dans les provinces atlantiques en profitent grâce à cette harmonisation.

Le projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique contribuera à retenir les apprentis dans le Canada atlantique, à augmenter les taux d’achèvement de la formation et à aider les provinces de l’Atlantique à gérer les pénuries de main-d’œuvre.

L’investissement aidera à uniformiser les exigences de formation, les accréditations et les normes dans les six métiers suivants : mécanicien de camions et de véhicules de transport, technicien d’équipement lourd, technicien à l’entretien et à la réparation d’automobiles, installateur de réseau de gicleurs, travailleur en construction et mécanicien industriel (mécanicien de chantier).

Ce projet comprend aussi la mise sur pied d’un système de technologies de l’information (TI).  Ce système de TI commun permettra de remplir des formulaires, de faire des paiements, d’enregistrer des heures de travail et de mener un large éventail d’autres tâches en ligne, qui sont actuellement réalisées sur papier et qui prennent du temps.

Un métier désigné Sceau rouge est une profession ou un métier désigné par le Conseil aux fins d’inclusion dans le Programme des normes interprovinciales Sceau rouge.  La formation et la reconnaissance professionnelles sont fondées sur une norme professionnelle nationale, et les provinces et territoires qui participent au Programme pour la profession peuvent apposer la mention Sceau rouge sur les certificats des candidats qui respectent les normes du Programme.  Au total, il y a 56 métiers désignés Sceau rouge au Canada.

La mention Sceau rouge, lors-qu’apposée à une accréditation professionnelle provinciale ou territoriale, indique que le travailleur de métier a répondu aux normes nationalement reconnues dans son métier.  La désignation Sceau rouge est largement reconnue et respectée par l’industrie des métiers partout au Canada et à l’échelle internationale.  Il permet également aux gens de métier qualifiés de travailler dans toute province ou tout territoire canadien sans devoir passer un examen professionnel supplémentaire, ce qui accroît la mobilité de la main-d’œuvre au Canada.

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy