Mai 2019

Ken Meister, Agate Dousset, Jenny Meister et le fils aîné du couple Daniel Meister devant le comptoir de crème glacée chez Holman’s.  (Photo : Pénélope Leblanc) 


La saison touristique est à notre porte.  Si on en fait tout un plat, c’est qu’elle contribue grandement à l’économie de l’Île-du-Prince-Édouard en créant chaque année plus de 15 000 à 17 000 emplois à temps plein, à temps partiel, saisonniers ou à l’année, c’est l’équivalent de 7 700 emplois à temps plein à longueur d’année. 

Alors que certaines entreprises attendent la mi-juin pour ouvrir leurs portes à la clientèle, misant sur le tourisme, d’autres sont déjà ouvertes aux clients locaux.  C’est le cas de la crèmerie Holman’s, qui commence sa troisième année de fonctionnement.

Située dans le quartier historique de Summerside, la maison construite dans les années 1850 était menacée de démolition lorsque Ken Meister, retraité de l’Aviation royale canadienne, et Jenny Meister, l’ont acheté en 2015.  Après un programme de rénovation respectueux du style original de la maison, qui leur a valu des récompenses, ils ont ouvert en 2016 leur bar laitier qui est devenu un fleuron de Summerside.  Avec de la crème, des œufs et du sel de mer, ils font des merveilles. 

Au départ sans aucune connaissance du monde de la crème glacée, les propriétaires se sont fiés à leur instinct et c’est avec ce même instinct qu’ils embauchent leur personnel pour l’été.  «Pour nous, la personnalité vient avant l’expérience.  Aucun de nos employés n’avait d’expérience dans le domaine du bar laitier avant de faire des cornets chez nous : on ne se base que sur leur personnalité pour les choisir», dit Ken Meister. 

C’est donc grâce à sa personnalité qu’Agate Dousset a trouvé un emploi en 2018.  La jeune immigrante franco-allemande est arrivée à l’Île-du-Prince-Édouard en 2018 pour un stage en archivistique au Musée acadien de l’Î.-P.-É. 

«Elle était juste tellement heureuse!», a dit Ken avec enthousiasme à propos d’Agate qui est très appréciée des clients francophones, mais aussi anglophones pour sa gentillesse et sa bonne humeur.  «On adore les expressions d’Agate et le fait qu’elle nous laisse des petits mots toutes les fois qu’elle termine son quart de travail», renchérit Jenny. 

Parmi tout le personnel, qui compte environ 15 personnes, au moins cinq employés sont à l’aise de servir dans les deux langues, dont Agate et le fils aîné du couple, Daniel Meister.  D’ailleurs dans toute l’équipe, sept employés font partie de la famille Meister : Ken, Jenny et leurs cinq enfants, même la plus jeune, âgée de 14 ans. 

- Par Pénélope Leblanc

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy