Mars/Avril

Amy et Forbes MacPherson sont les nouveaux propriétaires de Fisherman’s Wharf.

L’Association de l’industrie touristique de l’Île-du-Prince-Édouard a tenu le samedi 11 mars son salon d’emploi en tourisme annuel.  Plus de 600 emplois (642 selon la liste officielle) étaient à prendre cette journée-là et d’ici le début de la saison touristique.  

Les principaux employeurs saisonniers sont sans surprise, le Maritime Fun Group qui a 100 postes à combler d’ici les beaux jours.  L’autre employeur majeur est le gouvernement provincial, pour ses terrains de golf, ses centres d’information touristique et ses parcs provinciaux, pour un total de 100 emplois.  

Sauf pour cette dernière catégorie, tous les autres emplois sont dans l’entreprise privée, surtout dans la restauration et l’accueil.  La chaine d’hôtels Rodd a besoin de 50 employés, le restaurant RAZZY recherche 30 personnes, et le New Glasgow Lobster Supper recherche une vingtaine de personnes.  

Le Fisherman’s Wharf, de Rustico Nord, a un personnel d’au moins 100 personnes.  Lors du salon d’emploi, les nouveaux propriétaires ont avoué rechercher plusieurs dizaines d’employés.  

«Nous avons conclu l’achat en novembre 2016, donc nous nous préparons pour notre première saison.  Nous avons besoin de personnel pour la cuisine, pour la salle à manger, pour le bar, pour l’accueil et le service aux tables.  Aujourd’hui, nous avons collecté bon nombre de curriculum vitae et nous allons communiquer avec ceux qui nous semblent intéressants pour fixer des entrevues d’emplois.  Tous les emplois sont comblés au moyen d’une entrevue», a expliqué Amy MacPherson.  Elle et son mari, Forbes, sont les nouveaux propriétaires de l’entreprise culte de la côte nord de l’Î.-P.-É.  

«Je sais que nous allons sans doute embaucher des jeunes sans expérience.  Du moment qu’ils peuvent apprendre, nous offrons une période de rodage à la fin du mois de mai, pour les nouveaux employés.  Et nous allons ouvrir pour la fête des Mères, au mois de mai», ont précisé les nouveaux propriétaires.  

Du côté de Coastal Culture, depuis 2001 à l’Île, et du plus récent «Cool-as-a-Moose», arrivé à l’Île il y a deux ans, les gestionnaires recherchent 15 personnes, surtout dans la vente, mais on recherche aussi un gérant à longueur d’année.  «Nous avons cinq sites à l’Île-du-Prince-Édouard, et l’entreprise grandit constamment.  Nous collectons les curriculum vitae et nous espérons trouver les employés dont nous avons besoin», ont indiqué Emily Gallant et Jennifer Cameron, qui tenaient le kiosque de recrutement le 11 mars dernier au Delta.  

L’industrie touristique est vitale à l’économie de l’Île.  Elle procure l’équivalent de 7 741 emplois à temps plein et rapporte 400 millions de dollars à l’économie insulaire, pour 6,4 % du produit intérieur brut, le plus haut % de toutes les provinces canadiennes.  

Mentionnons qu’il y aura un salon de l’emploi concentré sur les besoins en cuisine le 30 mars au Charlottetown Inn & Conference Centre et un salon de l’emploi en tourisme le 22 avril, à Stanley Bridge. 


Emily Gallant et Jennifer Cameron ont recueilli les curriculum vitae lors du salon d’emploi de TIAPEI.

- Par Jacinthe Laforest

La Voie de l’emploi en images

VE CodyClintonvideogames
Cody Clinton video games
VE connection2employment
Connection 2 employment
VE damedeetsy
Dame de Etsy